Cyanobacteria macro image

Tour d’horizon sur la cyanobactérie, le cauchemar des aquariophiles


Les cyanobactéries, des bactéries envahissantes et néfastes

Peste rouge, algues bleues, cyanobactéries, aujourd’hui nous parlons de cette espèce tant haït par les aquariophiles.

Qu’est-ce qu’une cyanobactérie ?

Déjà présente il y a environ 2,5 milliards d’années, les cyanobactéries font parties de ceux qui ont permis la vie sur terre grâce à leur production d’oxygène.

Il existe près de 2000 espèces différentes réparties en 150 genres. Ces algues peuvent vivre à peu près partout, en eau douce, eau de mer et terre ferme, il s’agit d’une espèce photosynthétique, créant de l’énergie sous forme de glucide à partir de l’énergie du soleil.

Ne présentant pas de noyau cellulaire, ces algues sont en réalité des bactéries, elles ont la capacité de fixer l’azote atmosphérique, ce qui est impossible pour les plantes et les algues, cette capacité permet à la cyanobactérie de s’adapter à n’importe quel milieu, même très pauvre. Leur unique moyen de reproduction est la bipartition, c’est-à-dire qu’elles se séparent en deux parties, identiques à l’originel, qui vont continuer d’exister indépendamment.

Pourquoi les cyanobactéries sont-elles sont tant redoutées ?

Lorsque ces bactéries se développent et prolifèrent dans un milieu, elles libèrent des cyanotoxines qui peuvent être dangereuses pour les animaux, et mortelles lorsqu’elles se déposent sur les coraux. Elles étouffent l’écosystème de l’aquarium.

Comment les cyanobactéries apparaissent-elles ?

Se nourrissant d’azote, elles apparaissent souvent lorsque l’eau de l’aquarium est riche en composés organiques dissous, notamment des composés azotés. Il est difficile d’anticiper leur apparition car même avec une eau d’aquarium « propre », dépourvue de nitrates et phosphates, les cyanobactéries peuvent se développer en s’étant nourris préalablement de phosphates organiques.

Comment faire disparaître les cyanobactéries ?

Ah ! Bonne question ! Ils n’est pas anodin que cette espèce très complexe soit tant crainte par la communauté aquariophile, il n’est pas évident de les éliminer définitivement.

Nous ne conseillons pas de produits chimiques car ils ne tue pas les cyanobactéries à la racine et ces dernières peuvent donc réapparaître. Les antibiotiques sont à utiliser en dernier recours car ces produits ne font pas la différence entre les bonnes et les mauvaises bactéries, ce qui peut transformer les aquariums matures en aquariums neufs.

Certaines personnes ont eu des bons résultats avec la technique du black-out (plonger l’aquarium dans le noir complet pendant au moins 4 jours), mais certaines espèces peuvent entrer « en dormance » et ainsi survivre dans des conditions de noir total durant des périodes dépassant plusieurs semaines.

Il existe des solutions naturelles comme ajouter des poissons herbivores ou des escargots qui vont aider à limiter la progressions des bactéries.

Nous pouvons recommander l’utilisation de bactéries fraîches et vivantes qui vont venir concurrencer les cyanobactéries territorialement.

Malheureusement il n’existe pas des solutions miracles, notre conseil est de rechercher le plus précisément possible la source de pollution dans votre aquarium, pour pouvoir ainsi agir sur la cause du problème, au lieu de supprimer uniquement ses symptômes.

X