Le phénomène naturel extraordinaire appelé les trous bleus


Les trous bleus donnent lieu à une riche biodiversité

Les trous bleus également appelés dolines marines sont des phénomènes liés aux vestiges de l’ère glaciaire. Le retrait de la mer face aux étendues calcaires a formé des trous qui se sont ensuite remplis et pris en profondeur par l’eau de pluie et le réchauffement climatique.

Ils sont reconnaissables par leurs couleurs bleu foncé en forme de disque et leurs environs d’une eau bleue turquoise. Ce contraste visible à l’œil nu s’explique par la profondeur de celui-ci.

Parmi les plus populaires :
– Le trou du dragon en Chine (Le plus grand avec une profondeur de plus de 300 mètres).
– Le trou bleu de Dahab en Egypte (L’un des plus connus par sa dangerosité pour des plongeurs amateurs).
– Le trou bleu Dean’s Blue Hole aux Bahamas (L’un des plus profonds avec 202 mètres de profondeur).
– Le trou du Belize en Amérique Centrale (Le plus ancien).
– Le trou de la Banane Verte près des côtes de la Floride (Actuellement en pleine exploration).
– Le trou de la Sériole en Floride (Explorer en 2019).
– Les trous des îles Andros aux Caraïbes avec plus de 170 trous bleus estimés.

Ce sont des lieux très connues pour faire du snorkeling ou de la plongée sous-marine…

Pour nous, les aquariophiles, ils ont une particularité intéressante : ils renferment une biodiversité riche avec des mammifères marins mais aussi des coraux, des mollusques, des tortues…
Ils sont également importants pour la recherche scientifique dans l’analyse de la vie à l’intérieur et ses mécanismes.
Grâce à une étude menée il y’a un an sur le Trou de la Sériole, nous savons qu’il existe une forte densité de micro-organismes et de matières organiques en décomposition au fond du trou mais aussi une forte densité de nutriments à la surface. Cela permettrait de favoriser la biodiversité comme une oasis de vie dans l’océan.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

X